Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

ON N’A PAS IDÉE…

« L’idée : élaboration originale de la pensée, permettant, en particulier, de répondre à une situation, d’être à l’origine d’une action, d’une œuvre ou d’une invention originale ». Concevoir et exprimer est donc le chemin par lequel vous avez fait naître votre idée. Quelque soit sa provenance, liée à une analyse d’un marché, donc d’un besoin ou tout simplement en rapport avec votre parcours professionnel, votre objectif sera de créer de la valeur et de la richesse grâce à l’immatériel : l’idée. L’esquisse approximative et confuse est peu à peu devenue une obsession claire, une croyance inébranlable, quelque part votre nouvelle religion. Créer son entreprise n’est rendue possible que si la croyance en votre idée vous anime intensément, parce qu’elle peut être déclinable, renouvelée, étoffée parce que votre savoir-faire conjugué à votre idée feront de vous un brillant chef d’entreprise.

Avoir une idée percutante, simple et efficace pour créer tout un concept autour et lancer sa boite c’est possible. Mais comment mesurer votre idée ? Sera t-elle pérenne ? Etes-vous allez au bout ? Est-elle novatrice ? Elle ne doit pas nécessairement être révolutionnaire, la vraie question c’est : quelle valeur ajoutée amène t-elle dans son sillage ? Qu’elle naisse de votre expérience ou de votre imagination, cette idée est valable, mais attention dans un cas comme dans l’autre il ne faut pas céder à un excès de confiance ou encore manquer le développement des autres aspects de la création d’entreprise que sont : la gestion et les actions commerciales. L’enjeu est de développer ce que les autres ne font pas.

Si Besoin = Idée ? Alors : Idée + Temps = Valeur

S’informer, être curieux et observer vous permet d’identifier des besoins et de détecter des niches inexploitées. Le succès d’une entreprise repose principalement sur ce que les hommes et les femmes en font, ce n’est pas systématiquement matériel ou tangible. Si la valeur d’une entreprise aujourd’hui n’est plus seulement liée à son apport physique ou monétaire mais bien au contraire à tout ce qui ne l’est pas, alors quelle est sa valeur ? C’est bien l’idée, le temps et les efforts soutenus du créateur sur l’organisation, le développement d’une stratégie et de son réseau qui permettra à l’entreprise de créer de la valeur marchande. Tous ces ingrédients réunis aboutiront à son acceptation sur un nouveau marché et à trouver son public. Pour mesurer votre idée, il faut passer de l’irréel au réel en vous lançant et en la testant. Ce qui nous amène à la seconde réflexion à mener : est-ce que votre innovation s’adapte à votre clientèle ? Au marché ? Sera t-elle acceptée ? Serez-vous soutenu par vos futurs partenaires ? Par les banques ? Votre idée devra être éprouvée.

Idée = passion ?

L’idée peut tout à fait naître d’une passion, l’amour de la cuisine, de la décoration du yoga par exemple. Un créateur d’entreprise est en quête de sens, monter son entreprise c’est aussi se faire plaisir, choisir une vision qui vous anime. Et si c’était votre passion ? Transformer sa passion en métier est réalisable mais cela comporte des risques. Etes-vous objectif ?

Quelle valeur ajoutée allez-vous apporter sur un marché certainement porteur mais très concurrentiel? 
Rappelez-vous que votre enjeu principal en tant qu’entrepreneur c’est de développer ce que les autres ne font pas ? Alors si vous vous lancez dans la décoration intérieure, comment allez-vous vous différencier de ce qui est déjà fait ? On pourrait être tenté de penser : « je le ferais en mieux », attention cela reste subjectif. Quelle est votre différence ? Ce petit plus qui fera qu’on vous choisira ? Cela signifie peut être que certaines passions ne doivent rester qu’à ce stade et que d’autres devront être complétées pour avoir de la crédibilité et être innovantes. Les métiers passion représentent une source intarissable de motivation, mais un risque car idéalisés. Prenez le temps de faire le tour de ce métier passion, d’en comprendre professionnellement les enjeux car votre vision doit être confrontée à la réalité terrain du quotidien.

L’idée a elle toute seule est une réelle opposition dans la création d’un projet car elle n’existe au départ que dans votre imagination et votre objectif c’est de la rendre réelle et d’en dégager de la valeur. Et pour cela vous allez vous appuyer sur tout ce qui est immatériel : le temps et la stratégie. Les modèles ont très largement évolué depuis l’apparition des nouvelles technologies en modifiant la donne. Auparavant créer son entreprise était synonyme d’investissement financier et matériel, aujourd’hui on parle plus d’investissement humain et de capacité à innover. Votre idée peut être innovante, hasardeuse, étonnante, épatante, lumineuse, mais sa principale richesse c’est vous !

Assurances, protection, assistance,
nos experts répondent à vos questions :

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

2018-01-30T00:55:24+00:00