Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

COMMENT REUSSIR VOS 1ERS MOIS D’ACTIVITÉ ?

Vous vous êtes lancé, vous êtes déjà passé par de nombreuses étapes et avez pris de nombreuses décisions. Vous avez identifié les opportunités, réalisé votre Business Plan/model, fait des études de marché, choisi la forme juridique de votre entreprise, crée votre offre, défini des objectifs, crée un réseau, noué des relations de proximité avec de potentiels partenaires, choisi un comptable, une banque, acheté votre matériel. Mais la clé de la réussite réside dans l’organisation, dans la gestion de votre temps et de vos priorités. Créer est grisant, mais attention à bien se préparer et à ne pas vous disperser sur plusieurs tâches à la fois, car même si votre énergie est décuplée et vos ressources intérieures intarissables, vous n’êtes pas Shiva.
La création d’entreprise demande une rigueur et une bonne préparation en amont.

Evaluer ses forces

Un bon entrepreneur doit être capable d’évaluer ses compétences avec objectivité et doit pouvoir identifier rapidement ses forces et ses faiblesses.
Les avez-vous identifiées ? Y a t-il des tâches que vous réalisez avec moins de facilité que d’autres ? Ou bien celles que vous remettez sans cesse au lendemain ? Car tout au long de votre journée type, les tâches se suivent et se succèdent, il n’y a pas de place à la mauvaise gestion de votre temps, il faut donc identifier ce qui vous en prend et vous poser les questions suivantes : est-ce lié à votre organisation ? À des prestataires ? À un manque de compétences (par exemple l’usage du digital, des réseaux sociaux,…). Il faut être proactif pour se concentrer sur l’essentiel et mettre son énergie au bon endroit pour vous permettre de gérer vos priorités. Petit à petit vous trouverez un équilibre face à ce contexte de travail intensif et votre vie personnelle : « le work life balance ». Il convient également de distinguer vos essentiels, vos priorités et vos urgences et d’être en phase avec votre vision, vos actions et vos décisions.

 » To do or not to do « 

N’hésitez pas à établir des listes : quelles sont mes priorités à court, moyen et long terme ? Cela vous permettra de traiter de manière plus efficace vos urgences et vos essentiels. Créer des listes est aussi utile concernant les types d’actions à planifier :
1- Quelles actions commerciales dois-je mettre en place pour générer du chiffre d’affaires ?
2- Quelles actions marketing dois-je mettre en place pour me faire connaître ? Si je ne me fais pas connaître, comment pourrais-je conquérir des marchés et capter des clients ?
3- Ai-je respecté les délais pour régler ma TVA, l’URSSAF ? Entreprendre c’est aussi respecter un certain nombre de contraintes fiscales et administratives, c’est pourquoi se faire accompagner par un comptable n’est pas un luxe. Même si la création d’entreprise vous demande de multiplier les compétences, chacun son métier, n’allez pas demander à un boulanger de vendre de la charcuterie. C’est le même principe. Un chef d’entreprise doit être capable de s’entourer des bonnes personnes et de se faire conseiller. Si vous rencontrez des difficultés, évitez la politique de l’autruche, prenez attache très rapidement auprès des administrations concernées pour trouver des solutions ensemble. Elles seront bien plus à l’écoute que si vous attendez de recevoir les courriers de relances.

Votre organisation & les outils

Mettez en place votre organisation celle qui vous parle et non celle des autres. Nous avons évoqué différents outils tels que les listes, mais vous devez également mettre en place des tableaux de bord pour la gestion de vos dépenses, mesurer, chiffrer ce qui coûte ( vos frais fixes : location de bureau, l’électricité, les consommables, le poste fournisseurs, …), et ce qui rentre. Calculer votre point mort, avoir en amont prévu un fond de roulement. Un chef d’entreprise doit mettre en place différents critères pour mesurer et suivre son activité, pour avoir une vision globale des axes à développer. Ces tableaux de bord seront des indicateurs incontournables de votre quotidien concernant la santé financière de votre entreprise et vous permettront de mettre en place des actions correctives. Il existe sur la toile des outils / plateformes que vous pouvez vous procurer gratuitement dont le but est de vous aider à piloter votre entreprise mais aussi à facturer, gérer vos stocks. Vos prévisions ne sont pas juste réalisées en amont de votre création, votre prévisionnel est nourri tout au long du développement de l’entreprise pour fixer des objectifs réalistes en termes de chiffre d’affaires, pour anticiper une montée en charges, pour le recrutement d’un collaborateur, pour négocier un découvert auprès de votre banque, envisager une levée de fonds auprès d’investisseurs, …
Vos tableaux de bord ont 2 volontés : anticiper les difficultés et piloter votre entreprise.

Vous devez être un homme orchestre et prendre de la hauteur pour évaluer, planifier, garder du temps pour réfléchir et développer et échapper aux « voleurs de temps ». Où est-ce que je veux mener mon activité d’ici 1 an ? Quelle stratégie en découle ? Quels sont les indicateurs au vert ? Quels sont mes axes de progrès ou actions correctives à mettre en place ?
Il s’agit de ne pas se défiler et de se poser les bonnes questions, trouver des solutions pour optimiser et gérer votre temps de manière efficace. N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’organismes de formation qui vous permettront de gagner en compétence et du temps précieux. Ces formations sont de plus éligibles au financement dans le cadre du compte personnel de formation (CPF). Faites-vous assister par un parrain ou par un investisseur ou tout simplement par un entourage bienveillant.

A retenir : c’est votre motivation, votre croyance inébranlable dans votre produit et/ou service, l’analyse de vos outils, les stratégies qui en découleront qui doivent être votre priorité pour mettre votre énergie au bon endroit et développer vos objectifs et votre chiffre d’affaires. Pour le reste c’est vous qui avez la clepsydre en main alors à vous de jouer !

Assurances, protection, assistance,
nos experts répondent à vos questions :

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

2018-01-30T00:30:54+00:00